01
September 1999
Wednesday · 10:30 am

»Macht mich auf ewig wieder jung«

Lecture series

»Macht mich auf ewig wieder jung«

Hans Udo Kreuels compares Schubert's different settings of Goethe's »Lieder der Mignon«
»La magie du lieu est irréstible: á l'orée d'un village fleuri entouré de montagnes et digne d'une carte postale. La salle est de dimension humaine, convenant á la musique qu'elle accueille et l'acoustique est excellente.«

Les Echos, France